Signavio : la force d’y croire

Talent & enthousiasme

Nous sommes en mai 2009. Le monde entier tremble suite à la crise financière. Le monde des affaires aux quatre coins du globe doit entreprendre de rapides changements et réduire ses dépenses. Dans la plupart des cas, les PDG croisent simplement les doigts et espèrent que le pire est maintenant derrière eux.

Pendant ce temps, à Berlin, un groupe de technologistes enthousiastes et talentueux ont décidé qu’il était temps de lancer une nouvelle entreprise et d’entrer sur le marché de l’analyse des processus métier et de leur conception. En regardant en arrière, il est difficile de juger s’ils étaient un peu fous ou juste un peu naïfs. Ils ont finalement eu le dernier mot et me voilà à écrire cet article qui témoigne de leur esprit visionnaire et de leur courage.

Avec plus de 1 500 clients, plus d’1,1 millions d’utilisateurs, des bureaux dans 8 pays et plus de 300 employés… Signavio est un exemple de réussite impressionnant qui souligne à quel point une vision inébranlable peut vous mener loin dans les affaires (et que la prise de risques peut aussi vous aider).

Surpasser la concurrence

Changements en vue

Quand le Signavio Process Editor – devenu le Signavio Process Manager – a fait son entrée sur le marché, il n’y avait pas d’outil de modélisation sérieux basé sur le cloud, et le monde débattait encore des mérites de la notation BPMN.

En fait, aux débuts des années 2010, Gartner a produit un Magic Quadrant pour les outils BPA réunissant les 14 principaux vendeurs du moment. Aujourd’hui seulement 8 font toujours parti du paysage et pour la plupart, les entreprises se sont éloignées du BPA ou n’ont jamais été des acteurs populaires dans ce domaine.

La différence réside dans l’humain

Alors la question est : qu’est-ce que Signavio a fait différemment et comment l’entreprise a-t-elle prospéré ? La réponse réside dans l’humain !

Tout d’abord, les outils historiques et patrimoniaux étaient et demeurent des outils pour les experts en processus. Ce sont des technologies pour un petit nombre ; elles ne sont utilisables qu’avec une formation approfondie, et conçues pour satisfaire tout le monde. En réalité, cela s’est traduit par une contraction des marchés et une diminution des revenus des fournisseurs. Ajoutez à cela des prix parfois très élevés et vous commencez à comprendre pourquoi les experts ont été intrigués par le nouveau venu.

Il est intéressant de noter que le deuxième groupe de demandeurs n’étaient pas des experts, mais qu’ils connaissaient très bien leur entreprise et les processus avec lesquels ils travaillaient. La possibilité de concevoir et d’améliorer rapidement les processus, avec un minimum de formation et en utilisant une interface de type tableur, est devenue très attrayante.

Arrive enfin le “cloud” qui impliquait que les utilisateurs pouvaient acheter le produit et commencer à l’utiliser sans avoir besoin d’impliquer le service IT. Une révolution !

Signavio = Signavians

Les Signavians sont des co-équipiers passionnés qui avancent dans la même direction pour le bénéfice massif de l’entreprise. Je dis souvent que l’esprit de Signavio réside dans ses équipes. Les équipes de Signavio ont de nombreuses compétences, sont composées de personnes motivées qui partagent une passion pour les processus.

Pour moi, il s’agit de la colonne vertébrale de Signavio. Jetez un coup d’œil aux avis sur le site Gartner Peer Insights et vous verrez comment Signavio et ses services font la différence.

Que ce soit à Signavio, ou dans votre propre business, ce que nous pouvons conclure est que le côté humain est essentiel. Nous pouvons voir d’après les retours des clients que l’approche centrée sur l’humain soulignée par Signavio aide les processus à faire parti de l’ADN du business – et ça, c’est vraiment un compliment !

Transformation de l’ADN du business

Bien sûr, le fait que Signavio ait été le premier fournisseur à offrir une vision pour l’utilisateur final et une plateforme collaborative a probablement aidé (un peu), parce que la norme avant était de publier des rapports statiques. Il n’était alors pas garanti aux utilisateurs de voir les dernières informations ou d’être autorisés à participer aux améliorations sans engendrer des coûts de licences élevés.

C’est à ce moment là que le Signavio Collaboration Hub est né.

Bien sûr, ces 10 dernières années de processus n’ont pas seulement reposé dans la gestion de processus et leur modélisation. Il y a également eu beaucoup de changement dans l’automatisation. Et même si les changements prennent un certain temps pour se produire, aujourd’hui ils arrivent rapidement.

La révolution automatisée

Changements en vue

En 2009, l’attention était portée sur les Business Process Management Systems (BPMS), ces suites technologiques tout inclus et résolvant les problèmes auxquels une entreprise peut faire face : le mappage, la modélisation, l’exploration de processus, l’automatisation et la surveillance – étaient au début attrayantes.

Cependant, comme de nombreux fournisseurs d’automatisation l’ont découvert, les mondes de l’analyse et de la conception et la sphère de la création de solutions sont très différents. Les hommes d’affaires ne voulaient pas céder à l’IT l’amélioration des processus, et les personnes travaillant à l’IT ont eu du mal dans la plupart des cas à cartographier et à concevoir les processus qui étaient compréhensibles pour les hommes d’affaires.

Beaucoup de vendeurs de BPMS ont disparu et les autres se sont repositionnés. Low-code, variantes no-code sont en compétition maintenant avec d’autres environnements de développement, pendant que ceux orientés solutions sont en compétition avec leurs homologues fournisseurs de progiciels spécialisés.

Pendant ce temps, l’espace des BPMS de milieu de gamme est toujours exploité par des fournisseurs centrés sur l’open source.

Suivez le workflow !

Aujourd’hui, le workflow est de nouveau considéré comme une entité distincte du BPMS. De nombreux types de produits, de la gestion de contenu à la gestion des services en passant par les outils de collaboration, intègrent désormais une fonctionnalité de workflow.

Les vendeurs et utilisateurs ont compris que les applications rapides et créée autour de l’utilisateur peuvent générer des résultats rapides et faciles par rapport aux projets informatiques à part entière. En ce sens, Signavio est encore relativement seul à reconnaître la nécessité d’ajouter un workflow centré sur les tâches humaines dans un environnement basé sur la modélisation. Mais cette capacité doit être fournie par l’intermédiaire d’un moteur de workflow complet et performant.

Alors le Signavio Workflow Accelerator a été ajouté au Signavio Mix.

Le développement du process mining

Il ne faut pas oublier que même lorsque le « processus » n’était pas très à la mode, Signavio a connu une croissance à trois chiffres. Il y a environ deux ans, plusieurs changements passionnants se sont produits. ils ont insufflé encore plus de vie dans le monde des processus…

Le premier de ces changements concerne l’intérêt accru pour le « process mining ». Bien qu’une partie “process mining” ait été intégrée dans les outils du BPMS, elle était encore perçue comme un exercice académique sans plan clair pour engendrer des revenus ou définir sa valeur. Quelques vendeurs se sont lancés sur le marché, mais avec un succès limité.

(Tout ceci a changé avec la naissance de Celonis, qui doit être crédité pour son bon travail dans la commercialisation du process mining).

Conscient de ce nouvel intérêt pour le process mining, Signavio a construit et mis sur le marché le Signavio Process Intelligence. Fidèle à la devise “power to the people” et à sa culture cloud, Signavio a été le premier à offrir un moyen abordable pour démocratiser et appliquer le process mining via le cloud. Cela a permis d’exécuter le process mining d’une nouvelle manière inaccessible auparavant tant au niveau du prix qu’aux niveaux élevés de consultation requis.

La Suite, le goût du succès

La Signavio Business Transformation Suite

La naissance de la Signavio Business Transformation Suite a créé un grand changement permettant à la fois d’explorer ses processus, de les modéliser, d’automatiser les workflows et de collaborer le tout au sein d’une seule et même solution.

C’était la première fois que le process mining a été connecté efficacement à un outil de modélisation complet. Les organisations pourraient, à partir d’un seul fournisseur avec une seule offre, s’appuyer sur un produit complet de bout en bout pour analyser, concevoir et améliorer les processus (à la fois manuels ou automatisés). Les organisations pourraient relier les mondes des affaires, de l’IT et de l’automatisation de façon transparente, et être en mesure de comprendre, mesurer et surveiller les processus à travers des systèmes IT multiples.

RPA : Robotic Process Automation

La nouvelle menace pour les fournisseurs d’automatisation de processus

Dernièrement, une nouvelle technologie est sortie : la RPA (Robotic Process Automation). Une technologie qui menace tous les types de vendeurs d’automatisation de processus à de nombreux niveaux.

L’automatisation de processus avec la RPA est peut-être la première fois, depuis les années 90 et le produit Dbase 3 d’Ashton-Tate, que les entrepreneurs cherchent à réaliser l’automatisation eux-mêmes. Évidemment comme dans toutes les technologies d’automatisation attendues, il y a des risques associés à ces rétributions.

Les défis les plus importants sont de trouver le moyen de faire évoluer les initiatives de RPA à l’échelle de l’entreprise, comment gérer les performances des robots, comment intégrer les robots des différents vendeurs et comment protéger votre business des robots défaillants.

À court terme, rien n’arrêtera la progression des fournisseurs de RPA, mais plus tard, beaucoup regretteront de ne pas avoir adopté une approche raisonnable et pragmatique pour les appliquer.

L’importance de la modélisation de processus

C’est alors sans surprise que les vendeurs et les utilisateurs de la RPA accordent beaucoup d’importance à la modélisation de processus et la voit comme une aide précieuse pour une implémentation et un déploiement réussis. C’est un changement définitif par rapport à l’univers de BPMS, où la modélisation des processus était considérée comme un point faible qui empêchait la vente rapide de projets d’automatisation à grande échelle.

Au-delà de cela, les fournisseurs de RPA constatent également que la connexion avec le process mining leur offre des avantages, tant au niveau de l’implémentation qu’au niveau de la gestion des implémentations. Le vendeur de RPA Blue Prism a récemment honoré Signavio lors d’un événement à Londres !

Les 10 ans de Signavio

Si l’on regarde où nous en sommes aujourd’hui, les analystes ont eu raison de prédire que l’exploration de processus, la modélisation et la surveillance vont de pair. Cependant, on a sous-estimé le pouvoir et l’influence des gestionnaires d’entreprise dans les décisions d’achat de technologie. Dans l’ensemble, la force des approches collaboratives en matière de conception et d’amélioration des processus a été sous-estimée. Il n’était pas prévu non plus que la modélisation durerait plus longtemps que de nombreux systèmes d’automatisation.

Ainsi, le marché des processus est aujourd’hui plus sain qu’il ne l’a jamais été. En général, sur l’ensemble du marché des logiciels d’entreprise, nous constatons que bon nombre des fournisseurs qui connaissent la croissance la plus rapide et dont la valeur est la plus élevée sont en fait des fournisseurs de processus !

Il est vrai que les principaux fournisseurs n’obtiennent pas la reconnaissance qu’ils auraient reçue il y a dix ans, mais ils atteignent des niveaux de pénétration et de croissance qu’aucun des principaux acteurs de l’époque n’a jamais atteints à leur apogée.

Joyeux anniversaire, Signavio !

Rejoignez la fête !

Signavio Live – Conférence en ligne

Rejoignez gratuitement le plus grand événement en ligne dédié à la transformation opérationnelle, l’excellence opérationnelle et à l’expérience client sans quitter votre bureau ! Assistez chaque heure à une nouvelle conférence de poids lourds comme Prudential, Tech Mahinda, Bofrost ou encore GCI qui partageront leurs différentes expériences et leur expertise. Cet événement en direct sans précédent comprend 20 heures consécutives de webinaires animés par un panel d’experts du domaine. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Changements en vue

Si instaurer une culture des processus au sein de votre organisation vous intéresse ainsi qu’encourager vos équipes à travailler ensemble, alors Signavio peut vous aider ! Vous pouvez télécharger notre livre blanc (en anglais) “Why Collaboration is Key for Successful Business Transformation”, ou souscrire à votre essai gratuit pendant 30 jours pour découvrir comment Signavio peut aider votre business à saisir les opportunités présentes et vous préparer aux défis futurs !