Initiative RPA : les employés disent oui à l’automatisation des tâches répétitives

Une étude* commandée par Automation Anywhere et opérée par OnePoll révèle que la saisie manuelle de données est la tâche la moins appréciée par les employés et que les professionnels passent 40% de leur journée à saisir des données à la main. Il est certain que dans le secteur tertiaire et ce qu’importe le domaine d’activité, les tâches à fort degré de répétition peuvent être présentes et la saisie de données en plus de ne pas satisfaire vos employés par son côté redondant, est sujette à l’erreur humaine.

Nouveaux collègues en vue

On apprend également au sein de cette enquête que pour 51% des personnes interrogées, la réalisation de tâches manuelles les empêche de se concentrer sur leur travail principal. Pour 64%, c’est la répétitivité des tâches digitales qui réduisent leur productivité. 76% estiment que si le travail digital répétitif peut être automatisé, il ne devrait alors pas être effectué par un humain.

Une majorité des employés serait donc prête à accueillir des robots RPA au sein de leur équipe respective pour pouvoir se recentrer sur leurs missions principales, créer davantage de valeur pour l’entreprise, générer de nouvelles idées et réaliser tout simplement ce que les humains font mieux que les robots. Mais pour tirer profit de votre initiative RPA, il faut que celle-ci soit bien préparée, ça ne s’improvise pas. Alors comment bénéficier de tous les avantages promis par la RPA pour votre organisation et redonner ainsi plus de liberté et de créativité à vos équipes ?

L’efficacité opérationnelle boostée par la RPA

Pas si vite ! Les promesses de la RPA sont alléchantes et annoncent un véritable gain de temps, d’argent et d’efficacité pour l’organisation qui lance son initiative. Mais pour atteindre le saint graal, il est essentiel de prendre quelques mesures essentielles et de suivre quelques étapes clés pour assurer la réussite de son projet RPA sur le long terme et obtenir un ROI satisfaisant.

Dans cet élan pour l’automatisation, il y a deux choses qui sont souvent oubliées. Tout d’abord le P dans RPA qui correspond aux processus. Sans processus il ne s’agit que d’une automatisation robotisée. Pour construire votre initiative RPA sur des bases solides, il est nécessaire d’assurer une bonne gestion des processus métier au sein de votre organisation.

Ne pas oublier le P dans RPA

On a également tendance à oublier que certains processus sont plus adaptés à la RPA que d’autres. Les tâches ou les décisions qui nécessitent l’expérience et l’expertise humaines ne peuvent pas être automatisées à l’aide des outils RPA actuels. Même si le marché des outils RPA progresse à grands pas, les capacités actuelles de ces derniers permettent de les utiliser pour des tâches répétitives et méthodiques, lorsque les décisions sont fondées sur des règles et qu’elles peuvent être explicitement spécifiées. Retrouvez les parfaits candidats dans notre article « À quels processus appliquer la RPA ?». Pour aller plus loin, téléchargez notre livre blanc «Mettez l’accent sur le P de RPA : Intégrez efficacement votre initiative RPA».

Une fois les processus clés identifiés, il va falloir que vous vous assuriez de leur performance en l’état et identifier si des zones doivent être optimisées avant de passer à l’automatisation par RPA.

Mais comment ?

Optimiser avec le process mining avant d’automatiser

Le process mining va de paire avec le lancement d’une initiative RPA efficace. Il permet en effet d’éclairer vos initiatives RPA. Avant de mettre vos tâches répétitives et processus basés sur des règles entre les mains de votre flotte de robots, il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement réel de vos processus, d’envisager toutes les déviances possibles et les répercussions de ces dernières à différents niveaux (performance, conformité). En résumé, avoir une vue d’ensemble et documentée de vos processus est essentiel avant d’envisager de déployer votre initiative RPA et en tirer pleinement profit.

Deux technologies qui font la paire

Découvrir, visualiser, analyser et optimiser. Quatre verbes qu’on associe au process mining. En révélant les données stockées dans vos journaux, vous allez mettre le doigt sur la façon dont vos processus sont actuellement opérés, identifier les déviances par rapport au processus de base et redéfinir en connaissance de cause votre processus pour une conformité et efficacité maximales avant de le mettre «entre les mains» des bots RPA, et opérer ainsi une initiative RPA performante et efficace !

Pour plus d’informaitons sur ces deux technologies, n’hésitez pas à parcourir notre guide du process mining ainsi que celui pour conduire une implémentation RPA efficace !

Préparez votre initiative RPA avec Signavio

Vous l’avez compris, des processus optimisés et performants sont la clé pour opérer une initiative RPA dans des conditions optimales. Vous allez être gagnant sur les deux tableaux. D’un côté vos employés vont être plus satisfaits, ils vont être débarrassés des tâches superflues et vont pouvoir se concentrer sur des tâches plus intéressantes et qui répondent davantage à leur champs d’expertise, le tout en boostant l’efficacité de votre business. De l’autre, grâce à l’implémentation efficace des bots RPA, vous allez gagner en performance, rapidité, conformité et allez réduire votre taux d’erreur.

Découvrez comment Signavio peut vous accompagner dans votre démarche et vous suivre pas à pas vers l’automatisation de votre business en effectuant votre demande de démo en ligne pour découvrir le potentiel de la Signavio Business Transformation Suite !

*Étude réalisée à l’automne 2019 auprès de 10 500 employés de bureau de secteurs variés dans 11 pays.

Publié le 25 février 2020 - Last modified: 20 mai 2020