La RPA est un sujet souvent traité par les différents blogs et sites spécialisés. Elle tape dans l’œil des organisations grâce aux nombreux avantages qu’elle promet comme la réduction du temps d’exécution d’une tâche, une baisse des coûts, moins d’erreurs et des employés plus satisfaits car délestés de tâches peu créatives de valeur. Encore faut-il pour cela définir et savoir identifier quels processus sont les parfaits candidats pour votre programme RPA ; car non, tous les processus ne sont pas RPA-friendly !

Les 7 familles de processus à automatiser par RPA

Entre vos processus financiers et RH, créateurs de valeur ou de supports, votre organisation est composée d’une multitude de processus qui lui permettent de fonctionner correctement. Pour optimiser vos performances, vous avez pensé à la RPA et ses « robots » pour développer votre rendement et gagner en rapidité et précision.

Tel un jeu de 7 familles, découvrons maintenant les 7 différents types de processus sur lesquels miser pour profiter pleinement des promesses tenues par la RPA et ainsi rebattre les cartes de votre succès.

Des processus répétitifs et routiniers

Les robots travaillent en répétant un certain nombre de séquences de clics mais bien plus rapidement et plus efficacement que les humains. Si votre processus doit être évalué individuellement dû à diverses variantes, alors dans ce cas la tâche se complique et le robot n’est pas assez performant pour accomplir cette tâche.

Des processus où l’erreur humaine est fortement plausible

Les humains se battent pour rester précis lorsqu’ils entreprennent des tâches répétitives, sans-intérêts et minutieuses. Les robots ne se fatiguent pas et ne sont pas distraits, ce qui élimine ou réduit le risque d’erreur humaine de manière drastique

Des processus basés sur des règles spécifiques

Tous les systèmes informatiques ou logiciels opèrent selon les instructions définies en amont. Les robots suivent le même fonctionnement et ont besoin d’exception à la règle comme “si/alors” afin de fonctionner efficacement.

Des processus qui reposent sur des données digitales

La RPA est une solution digitale qui peut développer les performances de votre entreprise. De ce fait, les données avec lesquelles elle travaille doivent être digitales.

Des processus avec des priorités hautes et des volumes importants

Si par exemple un processus n’est lancé que rarement ou qu’il n’implique pas de délai d’exécution particulier, alors il va être difficile de tirer profit de la RPA qui permet de traiter rapidement un grand volume d’informations.

Des processus standardisés et matures

Un nouveau processus ou un qui a trop de règles différentes selon les différentes régions du monde dans lesquelles il est appliqué va alors nécessiter beaucoup trop d’intervention humaine pour bien fonctionner avec la RPA.

Des processus qui ne nécessitent pas de prise de décisions

Si un processus nécessite la prise d’une décision externe qui a un impact sur la suite du processus alors ceci est une mission pour un humain et non un robot.

Parmi ces 7 familles de processus, vous devez avoir identifié un certain nombre de processus propres à votre organisation qui feraient de parfaits candidats pour votre initiative RPA. Cette étape d’identification est nécessaire et fondamentale pour assurer le succès de votre projet. Si vous automatisez le mauvais processus, vous n’allez pas récolter les nombreux avantages promis par la RPA.

Mettre le “la” sur le P de RPA

On ne ne répètera jamais assez mais dans RPA (Robotic Process Automation) figure le mot « processus », la pierre angulaire de toute cette initiative. En effet, sans processus vous n’avez qu’une automatisation robotisée. Et c’est ici que le BPM (Business Process Management) tient un rôle-clé et est d’ailleurs un pré-requis pour assurer la réussite de son initiative RPA.

Le BPM via la modélisation des processus permet en effet d’assurer un mappage précis de vos processus grâce à une documentation complète et aux connaissances de vos équipes. Un début prometteur et forcément nécessaire pour réussir votre initiative RPA.

À l’heure actuelle, vos processus sont déjà modélisés et fonctionnent quotidiennement, mais sont-ils optimisés ? Savez-vous comment ils opèrent réellement jour après jour ? Suivent-ils la logique définie lors de leur modélisation ou, au contraire, des déviances sont-elles perceptibles ? Toutes ces informations clés et essentielles pour renforcer le succès de votre projet RPA peuvent être mises en avant grâce au process mining – via l’analyse des données contenues dans vos systèmes IT. Avec le Process Intelligence, Signavio vous aide à mieux connaître votre business et lève le voile sur son fonctionnement réel. Tirez parti des informations collectées pour comprendre et tirer les leçons nécessaires pour améliorer vos processus en conséquence afin de préparer un terrain sans embûche pour votre initiative RPA.

Pour aller plus loin, téléchargez notre nouveau livre blanc “Mettez l’accent sur le P de RPA : comment surmonter les défis liés à l’intégration d’une initiative RPA ? ».

Signavio, le partenaire de votre succès

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont Signavio peut vous aider dans votre initiative RPA ? Faites votre demande de démo personnalisée et nos experts se feront un plaisir de vous montrer la Signavio Business Transformation Suite en action et de répondre à vos questions.

Publié le 14 octobre 2019 - Last modified: 5 décembre 2019