En plus d’informer les autres participants, le moteur de processus peut utiliser des formulaires de données dans les décisions automatiques, par exemple, il est possible de définir les différentes étapes qu’une décision doit suivre dans un workflow de validation des documents en fonction du type des documents. Le créateur de formulaires facilite considérablement d’une part, l’ajout d’une zone de texte au sein d’un formulaire grâce à l’utilisation de la palette intuitive d’outils, d’autre part, il fournit une aide textuelle supplémentaire pour chaque formulaire et toutes les zones de texte. En effet, l’ajout d’instructions sur les formulaires facilite la compréhension des intervenants, sans compter que ces consignes vous aident à créer plus rapidement et correctement un workflow standard. En parallèle, les formulaires de Signavio Workflow veillent à assurer la qualité des données à l’aide d’une interface personnalisable opérant des contrôles ainsi que des validations de plusieurs types d’informations tels que, des nombres, des dates, des adresses e-mail et des devises.