Les processus au cœur de l’action

Les arguments de fond en faveur du déploiement de la gestion des processus dans les soins de santé à l’international

S’appuyer sur la technologie de gestion des processus dans les soins de santé est innovant. Après tout, si l’objectif des services de soins de santé est de réduire les coûts sans diminuer la qualité des soins aux patients, les leaders du secteur doivent utiliser les technologies modernes disponibles pour équilibrer la qualité, le prix et l’efficacité.

Cette approche peut moderniser les processus et les systèmes de base afin de soutenir les nouvelles pratiques cliniques, les normes réglementaires, les méthodes de remboursement des coûts et les réglementations gouvernementales. En effet, le cadre du BPM offre tout cela tout en optimisant les processus et en répondant rapidement à l’évolution des attributs des soins de santé et des sciences de la vie.

La gestion des processus et la révolution du parcours clinique

Soulignant l’utilisation révolutionnaire de la gestion des processus dans les soins de santé, le plus grand hôpital pédiatrique d’Italie, l’hôpital pour enfants Bambino Gesù, a utilisé une plateforme de gestion des processus métier (BPM) pendant six mois pour gérer les plans de soins du parcours clinique des patients.

Leur évaluation a montré un retour sur investissement significatif, à la fois en tant qu’institution efficace et dans les améliorations des soins aux patients qui en résultent. Parmi les bénéfices, on peut noter que :

  • L’application a aidé les médecins et les infirmières à réduire de près de 60 % le temps et les ressources qu’ils consacrent à la gestion.
  • Le personnel a fait état de « bénéfices réels concernant l’optimisation des ressources et l’amélioration de la qualité ».
  • La planification automatique des courriels pour les infirmières qui effectuent des examens médicaux a réduit l’erreur humaine, ce qui signifie que « la qualité des données et la fiabilité de la planification des parcours ont été sérieusement améliorées ».

Selon l’hôpital, le BPM a aussi permis :

  • aux cliniciens de concevoir les protocoles nécessaires sans l’intervention de l’IT ;
  • la résolution de problèmes en temps réel et ad hoc, par exemple les activités de soins aux patients ;
  • L’accès et l’intégration des données du dépôt clinique pendant les activités de suivi ;
  • la collecte et l’analyse de données cliniques sur l’ensemble d’un projet de soins.

La gestion des processus dans les soins de santé

A partir de là, nous pouvons classer les avantages de la gestion des processus dans le domaine des soins de santé en « 3 A ». Ils donnent aux professionnels de la santé le pouvoir de :

S’adapter : Réduire le temps nécessaire à la mise en œuvre des changements ;

S’aligner : assurer la visibilité et la gouvernance tout au long du cycle de vie de la gestion des décisions ;

Agir : Détecter et répondre à des situations pouvant donner lieu à des actions, sur la base d’informations claires sur tout événement détecté.

La gestion des opérations dans les soins de santé

L’objectif de la gestion des opérations est d’organiser et d’optimiser l’utilisation des ressources d’une structure afin de conduire l’efficacité. Pour cela une analyse en profondeur des pratiques opérées ainsi que des processus métier est effectuée afin d’identifier les zones où les améliorations sont possibles et ainsi tendre vers l’excellence opérationnelle. La gestion des opérations dans les soins de santé met l’accent sur quatre axes principaux :

  • Les patients. L’objectif est de proposer et d’assurer des soins de qualité tout en maîtrisant les coûts du parcours de soin et l’efficacité des processus qui le sous-tendent.
  • Les données. Récolter et analyser les données contenues dans les différents systèmes via la technologie du process mining pour identifier les goulots d’étranglement au sein des différents processus et lancer des initiatives d’optimisation pour tendre vers l’excellence opérationnelle.
  • L’optimisation des processus. Un processus inefficace ou obsolète peut engendrer des frais supplémentaires et surtout ne pas répondre aux attentes des patients. Instaurer l’amélioration en continu est une marche à suivre.
  • La communication. Aligner toutes les équipes grâce au partage des objectifs et du portfolio de processus afin de travailler en toute transparence et de porter ses efforts dans une direction commune

La gestion des opérations des soins de santé est importante car elle permet de renforcer les performances opérationnelles de la structure à plusieurs niveaux et dans différents services : coûts mieux maîtrisés, qualité renforcée, parcours de soin plus efficace, temps gagné, conformité assurée…

Améliorer le bien-être des patients

L’analyse de rentabilité de la gestion des processus dans les soins de santé à l’international

Les soins de santé sont une nécessité partout dans le monde. Les professionnels de la santé dans les pays, les États et les gouvernements doivent superviser les soins primaires, secondaires et tertiaires, et réglementer les institutions de santé publique. Même avant la crise du COVID-19, un même refrain faisait écho un peu partout dans le monde : les coûts montent en flèche mais la santé mondiale se détériore.

Si nous prenons un exemple figurant dans le rapport du CQC (Royaume-Uni), nous pouvons rapidement établir un cas pratique pour les solutions de gestion des processus. Le rapport montre que jusqu’à 20 % des orientations vers les hôpitaux en Angleterre sont inutiles, en raison du manque de connectivité entre les prestataires de soins et de la nécessité qui en découle d’améliorer le partage des dossiers de soins. Ainsi, en déployant un outil de gestion des processus, le transfert entre les services devient plus fluide, le processus de tenue des dossiers est plus clair, tandis que la transparence et la responsabilité sont renforcées.

En outre, la gestion des processus de soins produira les données statistiques nécessaires pour surveiller et améliorer les soins aux patients en temps réel, tandis que la capacité de simulation réduira le risque à zéro lors du calcul des scénarios de cheminement clinique.

La nécessité d’un changement de processus

Le rapport du CQC souligne également la nécessité d’une gestion draconienne des processus, car :

  • Le nombre de personnes âgées de 85 ans ou plus en Angleterre devrait plus que doubler au cours des 20 prochaines années. Les estimations montrent que 1,2 million de personnes ne reçoivent pas l’aide dont elles ont besoin, soit une augmentation de 18 % depuis 2016.
  • En Angleterre, les organismes de soins de santé ont du mal à gérer le nombre de consultations externes, même si jusqu’à 20 % des patients ne se présentent pas à ces rendez-vous.

En lançant la gestion des processus, les autorités sanitaires et les hôpitaux du monde entier peuvent devenir proactifs face aux besoins des citoyens, en offrant les services auxquels ils ont droit et en faisant des suggestions sur les soins de santé préventifs plutôt que de se contenter de fournir des traitements.

Gestion des processus : les soins de santé et l’évolution des capacités

Les patients attendent un service de qualité, qu’ils aient le malheur de subir un accident ou qu’ils aient besoin d’un traitement non urgent. Les professionnels de la santé doivent fournir ces fonctions tout en répondant aux attentes d’une clientèle digitale plus exigeante, qui attend un service davantage digitalisé, notamment pour la prise de rendez-vous des patients et la prestation de soins.

Cependant, l’évolution organique de nombreux systèmes de santé internationaux, y compris le NHS, signifie qu’ils sont confrontés à de nombreux défis, notamment des processus manuels ou seulement partiellement automatisés, ainsi qu’une politique et des réglementations complexes et historiques.

Sans technologie de gestion des processus, le travail manuel pour le secteur de la santé augmente et l’exposition à l’erreur humaine est plus importante. Le BPM permet de structurer, de documenter et de modifier facilement les processus et peut garantir que tous les changements répondent aux exigences de conformité.

En fin de compte, le BPM peut améliorer l’efficacité des services de santé afin de fournir une meilleure qualité de soins. Il aide les professionnels et les établissements de santé à fournir et à améliorer leurs capacités grâce au libre-service et à une meilleure gestion des cas, tout en offrant une solution technologique qui peut s’adapter et suivre un rythme de changement effréné. Ainsi, les professionnels de la santé peuvent concentrer toute leur attention sur les soins aux patients.

Prescription : passer à la gestion des processus

Découvrez comment le plus grand groupe hospitalier privé d’Europe a bénéficié du déploiement de Signavio dans ses 17 cliniques.

La Signavio Business Transformation Suite vous offre le soutien dont vous avez besoin pour relever vos défis actuels et réaligner votre entreprise vers l’avenir. Souscrivez à notre essai gratuit pendant 30 jours et commencez votre transformation dès maintenant !

En attendant, vous pouvez suivre les mises à jour de COVID-19 sur le site de l’Organisation mondiale de la santé. Au nom de toute l’équipe Signavio, prenez soin de vous, de vos collègues et de vos proches.

Publié le 28 mai 2020 - Last modified: 19 juin 2020