La gestion des risques et contrôles

Contrôler les risques : un défi de taille pour de nombreuses organisations

De nos jours, les entreprises font face à de véritables défis, comme minimiser et contrôler les risques tout en restant compétitifs. Pour beaucoup d’industries, la mise en conformité réglementaire n’est pas une option, mais une nécessité.

Par conséquent, les entreprises font face à de nombreux enjeux :

  • Garantir la transparence à travers toute l’organisation
  • Mettre en œuvre des contrôles de risques actifs et préventifs
  • Définir des mesures de contrôle pour déceler, dès le début les potentiels risques
  • Accroître la conformité au sein de l’entreprise

Une gestion complète des risques représente une méthode cruciale pour atteindre un haut niveau de transparence, et pour achever ou maintenir l’application des réglementations au sein d’une organisation.

Les 4 étapes pour mettre en place une gestion active des risques et contrôles

  1. Identifier et documenter les processus métier
  2. Identifier les risques et les goulots d’étranglements au sein de vos processus
  3. Mettre en œuvre des mesures de contrôle
  4. Optimiser et constamment contrôler les processus afin de réduire les risques

Garantir une bonne mise en place des réglementations

Une système de contrôle interne (ICS) intégré prend en charge l’évaluation des risques et la gestion de la conformité en accord avec des réglementations comme :

  • Les accords de Bâle (réglementations bancaires internationales)
  • La loi Sarbanes-Oxley
  • La loi Dodd-Frank

La transparence est essentielle au sein d’une organisation pour identifier et migrer efficacement les risques. Les bonnes solutions de gestion des risques ne vous aident pas seulement à identifier les risques et à éviter d’éventuelles pertes, mais aussi à identifier les opportunités qui vous permettrons d’optimiser vos opérations commerciales. Vous aussi découvrez nos solutions, en vous inscrivant dès maintenant à notre version d’essai gratuite de 30 jours !

Références