Les défis de KMD

KMD est l’une des plus grandes entreprises de digitalisation et de gestion des données au Danemark. Récemment, l’équipe Qualité, Conformité et Consulting a reçu une demande claire de la part du management : supprimer les silos au sein des processus de l’organisation et les rendre accessibles à l’ensemble de l’entreprise.

L’équipe QCC a découvert que le référentiel de processus de KMD contenait plus de 500 modélisations de processus, beaucoup étaient redondantes ou alors plus utilisées depuis longtemps. Avec tant de processus à passer au crible, KMD a décidé de prioriser les processus permettant à l’entreprise de maintenir leur certification ISO, essentielle pour permettre au business de proposer ses services aux institutions publiques.

Au cours de leurs investigations, KMD a également découvert que la documentation de processus et le référentiel de processus ne répondaient pas aux conditions du fait que les processus soient décrits en danois, une langue non parlée ni lue par des employés opérant dans les autres bureaux internationaux de la firme.

La réponse

Pour surmonter ces problèmes et rendre les processus métier accessibles à l’ensemble du business, l’entreprise a décidé de repartir d’une page blanche. En s’appuyant sur les outils de gestion des workflows et d’optimisation de processus de la Signavio Business Transformation Suite, KMD a ainsi pu

  • Affiner et repenser ses workflows et modélisations de processus en utilisant le Signavio Process Manager
  • Faire passer le nombre de modélisations de processus de 500 à 108
  • Créer une source unique d’informations pour la documentation des processus et la rendre accessible à l’ensemble de l’organisation grâce au Signavio Collaboration Hub

Pour KMD, la prochaine étape est de tirer profit de la technologie tout-en-un de la Signavio Business Transformation Suite pour conduire une initiative de process mining afin d’optimiser encore davantage leurs processus métier.