Signavio a pris à cœur le sujet RGPD. Cité dans plus de 15 publications internationales, Signavio figure maintenant parmi les trois premières recherches mondiales du RGPD 2019 et a été parmi les premiers à mettre en garde contre la menace des chasseurs du RGPD. Pour étendre notre expertise autour de la confidentialité des données, nous ouvrons aujourd’hui notre centre de ressource RGPD !

Soyez prêts à faire face au RGPD !

Au cœur de ce centre de ressources RGPD proposé par Signavio, vous trouverez des analyses d’experts, des documents à télécharger ainsi qu’une sélection d’interviews publiées dans des publications internationales comme Entrepreneur ou The Australian. Pour rester à jour, téléchargez notre nouveau livre blanc RGPD 2019 ainsi que notre guide technique.


Évaluez votre situation

Il n’est plus possible de faire marche arrière. Le Règlement général sur la protection des données instauré à l’échelle européenne a permis de créer un changement dans la récolte, le traitement et la distribution des données personnes recueillies au sujet des consommateurs vivant au sein de l’UE. Pour la première fois, la gestion des données et le respect de la vie privée ont été positionnés comme un droit.

L’éclairage de Signavio : les données personnelles correspondent à toutes les informations concernant une personne qui peuvent être utilisées pour l’identifier. Cela inclut par exemple : le nom, la photo, l’adresse e-mail, les données bancaires, les publications sur les réseaux sociaux, les informations médicales ou encore l’adresse IP d’un ordinateur.

Quelles sont mes obligations ?

Responsabilité et amendes
Responsabilité et amendes
– Les organisations peuvent se voir infliger des amendes allant jusqu’à 4 % de leur chiffre d’affaires annuel mondial ou 20 millions d’euros, le montant le plus élevé étant retenu.
– L’autorité chargée de la protection des données doit en être informée dans les 72 heures sous peine d’une amende de 10 millions d’euros.
– Les amendes doivent être effectives, proportionnelles et dissuasives pour chaque cas.

Le centre de ressources RGPD de Signavio

Vous ne pouvez pas passer à travers les mailles du filet. Le RGPD s’applique à toutes les organisations localisées au sein de l’Union européenne ainsi qu’à celles situées en dehors de l’UE si elles mettent sur ce marché des biens ou services, ou même si elles étudient des données personnelles récoltées dans l’UE.

L’éclairage de Signavio : Le RGPD s’applique à toutes les entreprises qui traitent et détiennent des données à caractère personnelle de personnes résidant dans l’Union européenne, quel que soit le lieu d’établissement de l’entreprise.

Objectif en commun:

La transparence est fondamentalement liée à l’équité. Un traitement transparent implique d’être dès le départ clair, ouvert et honnête avec les internautes sur votre identité, comment et pourquoi vous allez utiliser leurs données personnelles. L’article 25 fait de la protection des données une partie intégrante du développement technologique et informatique, ainsi que de la façon dont un service ou un produit est fourni.

Statistiques RGPD 2019:
– Plus de 57 000 plaintes ont été déposées auprès des organismes nationaux de contrôle de la protection des données.
– Plus de 27 000 organisations ont signalé des atteintes à la protection des données dans le délai de 72 heures.
– Google a écopé d’une amende de 50 millions d’euros pour manque de transparence envers ses utilisateurs vis-à-vis de la récolte des données

Un rayonnement international

Signavio partage son expertise sur le RGPD avec plus de 15 titres de presse, dont notamment The Australian et Entrepreneur. Retrouvez une sélection ci-dessous :