La gestion des workflows implique toutes les parties prenantes de l’organisation, néanmoins, tout le monde n’a pas besoin de disposer des mêmes droits d’accès aux modèles de processus, aux cas ou encore aux tâches individuelles à réaliser.

C’est pourquoi le Signavio Workflow Accelerator assure une gestion et un contrôle rigoureux des droits d’accès aux modèles de processus. Vous pouvez définir des droits d’accès pour spécifier par exemple quel utilisateur du Workflow Accelerator est habilité à créer ainsi qu’à éditer un processus. De plus, vous pouvez aussi restreindre les droits d’accès afin de visionner et d’éditer des processus.

En parallèle, la gestion des droits d’accès du Signavio Workflow Accelerator vous offre la possibilité d’administrer les paramétrages à un utilisateur mais aussi à un groupe d’utilisateur. De ce fait, avec ces fonctionnalités vous êtes en mesure de mettre à jour les droits d’accès en fonction de l’évolution des responsabilités au sein de votre organisation.